STOP sur la route des vacances

STOP sur la route des vacances

Faire un stop sur la route des vacances, une bonne idée Made in Cadol’Ain et voici pourquoi …

Pourquoi faire un stop sur la route des vacances ?

Comme chaque hiver, vous allez être nombreux à prendre la route pour rejoindre les stations de ski afin de profiter d’un séjour à la montagne.

stop sur la route des vacances

Chaque année c’est pareil, la fatigue de la route et les interminables bouchons à l’approche des stations, vont vous mettre à coup sûr de mauvaise humeur.

Où faire un stop sur la route des vacances ?

Cadol’Ain, votre chambre et table d’hôtes à Servignat sera votre arrêt idéal. Que ce soit à l’aller ou au retour de vos vacances, arrêtez vous à mi-parcours.

De ce fait, vous avez la possibilité de rejoindre votre destination vacances en dehors des flux de circulation. C’est ainsi que vous arriverez en fin de matinée, avant le cohue de la montée en station. Ou encore que vous descendrez de la station en début d’après-midi en ayant fait une petite balade après avoir rendu la location.

Quand faire un stop sur la route des vacances ?

Durant le mois de février, je vous accueille tous les week-end, les vendredi, samedi et dimanche soirs.

Un pack clé en main

Afin de profiter pleinement de ce STOP sur la route des vacances, je vous propose un package complet comprenant la demi-pension.

C’est ainsi que vous pourrez disposer du dîner, de la chambre et du petit-déjeuner packagés, et n’avoir qu’à vous reposer.

Côté dîner, sont prévus l’entrée, le plat, le plateau de fromages et le dessert. Il sera accompagné d’1/4 de vins de la région par pers.

Pour les couples, ce pack étape est à partir de 144,10€.

Pour les familles, tarifs dégressifs pour les enfants, me consulter.

Le plus ....

Si vous me faites confiance à l’aller et au retour de vos vacances de février, je vous ferai une remise de 10% sur la totalité de votre séjour chez Cadol’Ain.

Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter ....

bonnes vacances chez Cadol'Ain
Les commentaires sont clos.